Objects Connectés, Quantified Self, Domotique, TV connectée, etc.

.

Homelive, la future offre domotique d’Orange se dévoile


Partagez :

Orange dévoile enfin sa solution domotique. Baptisée Homelive, elle permettra de relier différents objets connectés pour la maison afin de constituer une alternative crédible au service Home by SFR.

Homelive sera donc la solution domotique que l’opérateur Orange lancera prochainement pour concurrencer SFR au sein des foyers français. SFR, qui a vécu quelques turbulences au début de l’été -jusqu’à son rachat par Numéricable- a d’ores-et-déjà pris une certaine avance dans le secteur de la maison connectée avec le service Home By SFR. Quant à Bouygues Telecom, sa Miami Box est en fin d’année.

orange-homelive

Présentation d’Homelive :

L’offre domotique d’Orange prendra la forme d’un pack comprenant une borne centrale associée à des divers accessoires fournis par Eversping comme des détecteurs de fumée, d’ouverture de portes/fenêtres, de mouvements ou encore des prises pilotables et une caméra (comme pour Archos Smart Home). D’autre part, une application mobile permettra de gérer tous les services à distance et sans-fils.

La centrale Homelive ressemble au final à un modem, qu’on connecte au réseau internet domestique mais sera également livrée avec une carte SIM pour des commandes via SMS notamment. Les différents accessoires de la solution Homelive dialogueront ensemble via le protocole Z-Wave afin de créer un second réseau domotique local. Cela correspond d’ailleurs aux technologies choisies par Orange pour le service « Inteligentny Dom » lancé en Pologne en Mai 2013.

L’offre Homelive d’Orange devrait être pilotée depuis une application Cloud permettant aux abonnés de surveiller leur domicile et d’interagir avec les objets connectés installés chez eux. L’application reposera sur la plateforme de contrôle élaborée par la société Mios, un spécialiste du secteur.

orange-homelive-3

La domotique, ce segment crucial pour Orange :

Après avoir imposé les Box internet dans la plupart des foyers hexagonaux et leur avoir vendu le triple-play (TV-Téléphone-Internet), les opérateurs se tournent désormais vers les objets connectés comme un levier de croissance pour les années à venir. La domotique est notamment le segment de ce marché qui est le plus soluble dans leurs activités historiques, et représente ainsi une réelle opportunité pour les fournisseurs d’accès de fidéliser leurs clients et de créer de la valeur ajoutée supplémentaire.

Selon Xerfi, le marché de la domotique devrait représenter près d’1 milliard d’euros en 2015, soit +35% par rapport à 2014 (750 millions). La domotique pourrait ainsi permettre aux opérateurs de proposer des offres « Quintuple Play » (le quadruple-play est déjà en vigueur avec les offres mobiles et fixe) afin d’étoffer compléter les gammes de forfaits Internet des fournisseurs d’accès.

orange-homelive-2

Le secteur de la maison connectée est déjà occupé par de nombreux fabricants traditionnels tels que Legrand, Archos, Schneider Electric, Somfy, AwoX, etc. Sur le terrain de la domotique, Orange est moins concurrent de ces fabricants que de Google, qui a racheté Nest pour 3,2 milliards de dollars et Dropcam (555m$), Samsung qui vient de mettre la main sur SmartThings (200 millions $) ou Apple, qui mise sur HomeKit, son SDK dédié à l’intégration des accessoires domestiques dans iOS8.

Pour s’imposer sur ce marché, Orange compte ainsi miser sur sa Livebox, installée dans 10 millions de foyers français. Orange ne manquera pas d’en dévoiler davantage lord de l’édition 2014 du Show Hello d’Orange, prévu le 2 octobre prochain, date qui devrait correspondre au lancement commercial d’Homelive.

source : Ariase.com



Blogueur dilettante, j'édite ce blog sur l'internet des objets et je partage avec vous mes découvertes en matière d'objets connectés ! Voir mon profil Google+ et KickStarter


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Lire les articles précédents :
ifttt-blog
IFTTT lève 30 millions pour relier les objets connectés entre eux

IFTTT est une startup ambitieuse ; en levant 30 millions de dollars supplémentaires, elle espère devenir le plombier de l’internet...

Fermer