Objects Connectés, Quantified Self, Domotique, TV connectée, etc.

.

Voiture autonome : tests sur route ouverte autorisés en France dès 2015


Partagez :

Le gouvernement français veut aider les constructeurs automobiles et équipementiers en autorisant à partir de 2015 le test des voitures autonomes sur routes ouvertes et plus seulement sur les circuits fermés. En effet, les voitures autonomes sont l’une des innovations sur lesquelles s’appuie le projet pour la nouvelle France industrielle. Le gouvernement veut ainsi mettre à niveau la réglementation, autoriser des portions de routes publiques à accueillir des voitures connectés au sein de zones définies.

psa-voiture-connectee

PSA est en première ligne pour les véhicules autonomes

La nouvelle France industrielle :

La feuille de route portant sur le développement de la voiture autonome de ce plan a été validée le 2 juillet 2014 par Arnaud Montebourg, ministre de l’Economie, du Redressement productif et du Numérique (en même temps que 5 autres projets dont le big data, la robotique et les biocarburants). On y apprend notamment que le gouvernement veut autoriser à partir de 2015 les tests de voitures autonomes sur routes et pas seulement en circuit fermé.

Il s’agira d’expérimenter ces véhicules autonomes sur des routes balisées et identifiées comme faisant l’objet de ces test et à des horaires précis pour bénéficier d’une circulation normale. A terme, cela devrait permettre aux groupes automobiles français, mais aussi à toute la filière automobile de pousser plus loin ses expérimentations afin de mettre au point rapidement des prototypes fonctionnels aboutis.

Renault-véhicule-autonome-1

Le véhicule autonome Next-Two est dérivée de la Renault Zoé électrique

Le Ministère affirme :

« De premiers essais en route ouverte auront lieu dès 2015, en parallèle du lancement de projets de recherche et développement. Avec ce plan, la France sera reconnue comme une terre d’expérimentation du véhicule autonome, un centre d’excellence de l’intelligence embarquée et un leader en sécurité des systèmes complexes. Un marché de plusieurs milliards d’euros à l’échelle mondiale d’ici à dix ans s’ouvre à ceux qui sauront être les pionniers »

Rendez-vous est pris dans 1 an :

PSA Peugeot-Citroën, Renault (avec son véhicule Next-Two) mais aussi l’équipementier Valeo travaillent ainsi à l’automatisation de véhicules. Les acteurs de ce secteur s’accordent d’ailleurs à dire que de les voitures autonomes devraient être prêtes pour une commercialisation dès 2020, si la réglementation le permet. Il faudra pour cela modifier la législation internationale en vigueur. En effet, le traité de la convention de Vienne sur la sécurité routière prévoit en effet que « tout conducteur doit constamment avoir le contrôle de son véhicule« . Au final, les véhicules autonomes devraient pourtant améliorer la sécurité routière, indique le ministère dans son communiqué, puisqu’actuellement 90 % des accidents sont causés par des erreurs humaines.

source : AFP



Blogueur dilettante, j'édite ce blog sur l'internet des objets et je partage avec vous mes découvertes en matière d'objets connectés ! Voir mon profil Google+ et KickStarter


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Lire les articles précédents :
twe
MWEB Tweet Seat, un canapé connecté pour encourager son équipe de foot

MWEB Tweet Seat est un canapé connecté qui envoie des tweets automatiquement en reconnaissant les mouvements de l’utilisateur. Les objets...

Fermer